LE PROJET DU TRADUCTEUR

Dans ses traductions théâtrales, Pietro Pizzuti - comédien, auteur, metteur en scène et traducteur italo-belge - incarne les textes, cherche et élabore les mots, les sonorités et la mélodie qui rendront sur scène la vie, la force, les mouvements insufflés par l’auteur.

 

Trois pièces d’actualités de Stefano Massini, traduites en français par Pietro Pizzuti, sont au centre de cette évocation passionnée de la traduction, du théâtre et de la signification sociale d'un art engagé dans des problématiques contemporaines.

 

De Bruxelles à Nice et de Milan à Nardò, petite ville méconnue des Pouilles, ce documentaire nous emmène dans la fabrique du jeu théâtral depuis l’écriture jusqu’à son aboutissement sur scène.

Gaëlle Courtois et Pietro Pizzuti à Nardò

Gaëlle Courtois et Pietro Pizzuti pendant le tournage en Italie

Titre : Le projet du traducteur

Genre : Documentaire

Durée : 42 min

Format : 16/9

Réalisation : Gaëlle Courtois

Production : Alain Esterzon, Ercée-Bruxelles

Image, son, montage et mixage : Gaëlle Courtois

Avec : Pietro Pizzuti, Stefano Massini, Angelo Bison, Andréa Hannecart, Babetida Sadjo,

           Pitcho Womba Konga, Iacopo Bruno et Lorent Wanson

Musique : Jean-Louis Ruf Costanzo

Langues : français et italien (avec sous-titres français)

Année de production : 2017

 

 

 

 

Gaëlle Courtois, la réalisatrice

 

Après avoir été chercheuse en histoire à l’Université de Louvain, elle devient guide de voyage en Thaïlande, puis se plonge dans les collections de La Fonderie, musée bruxellois où elle enregistre les sons du travail et étudie d’anciennes machines industrielles.

Passionnée d’image et de son, elle suit des cours de vidéaste à l’Ecole Agnès Varda et des masterclass de créations sonores en France et en Belgique. Elle vit à Bruxelles et se consacre au film documentaire, comme à l'écriture d'un court-métrage de fiction.

© 2017, éditions Ercée asbl,  Bruxelles, Belgique